Fermer

Dans le lancement d'Ignite avec Dan Bilzerian •

Inside the Ignite Launch with Dan Bilzerian


Au-dessus de Bel Air, dans une haute maison patrouillée par des gardes avec des AR-15, le joueur de poker professionnel et partisan Dan Bilzerian préside un événement fastueux célébrant le lancement de sa nouvelle gamme de produits à base de cannabis. Avec Ignite, Bilzerian vise à pénétrer le marché légal de la marijuana. La ligne comprend des cartouches de fleurs, de prerolls, de résine vivante et de vape. En effet, la 2018 Alaska Cup a récemment été décernée à la coupe Cannabis pour le meilleur produit CBD. Bilzerian a ensuite mis en évidence la victoire en en posant avec la Coupe reposant sur la keister d'un mannequin nu avec une vue spectaculaire de la Thaïlande en arrière-plan. Il dit que c'est sa photo Instagram la plus appréciée.

La maison de Bilzerian correspond parfaitement à sa personnalité – opulente, avec une grande quantité de biens immobiliers dédiés à ses poids et machines d'entraînement, et peuplée ce soir de modèles sans porosité. en robes moulantes. Son énorme cuisine est remplie de personnel en chemise noire qui va et vient pour réapprovisionner la station de restauration pour les festivités. Une note sur le frigo en acier inoxydable étincelant dit: «DANIDS FRIDGE ONLY-thanks pour regarder» avec un petit visage souriant. Les barmans versent de la vodka pour les invités qui montent les escaliers dans le sanctuaire, impatients de voir la demeure du multimillionnaire. Un DJ fait tourner la musique house. Les lumières scintillent, les cascades tintent, les fosses de feu vacillent. C’est très excitant, comme Dan Bilzerian l’aime. Comme l'un des gardes de l'AR-15 nous observe pendant que nous regardons son arme en le passant dans la cage d'escalier, «Dan parle de bravade.»

 Dans le lancement d'Ignite avec Dan Bilzerian

Sean Cooley / 19659005] Nous rencontrons des interviews de Bilzerian dans le penthouse, donnant sur la salle de sport et la piscine sur le toit. Il est entouré de personnes avides d’un moment de son temps, et il le savoure clairement. Nous avons quelques minutes pour discuter avec lui de Ignite. Il est ravi de parler de ses projets d’étendre la gamme aux marchés nationaux et internationaux. Il se souvient de la première fois où il a fumé de l'herbe et se demande quel sera son héritage.

Ce qui suit est une version condensée et révisée de notre conversation.

Avec le lancement en Californie de Ignite, vous entrez dans le plus grand marché de la marijuana au monde. Pourquoi maintenant?

Eh bien, cela fait deux ans que je travaille là-dessus. C’est beaucoup de travail. Nous allions faire le Nevada en premier et ensuite nous sommes passés en Californie. Nous allons faire le Nevada après. Et nous travaillons aussi sur le Canada. Il y a tellement de choses – nous venons de signer un accord pour nos produits CBD, nous serons présents dans 56 000 sites différents. Et nous vendons le CBD en ligne. Nous avons fait beaucoup de choses différentes – il s'agit de notre lancement pour les produits THC. À partir de demain, ils seront disponibles en Californie, mais nous sommes en pleine expansion.

Nous avons un très bon déploiement au Canada. Ce qui fait la beauté du Canada, c'est que tout le pays sera entièrement récompensé et que les exportations mondiales seront autorisées, alors cela ouvrira beaucoup de portes.

Quelle est votre responsabilité? est à la communauté de cannabis?

Juste pour promouvoir le mouvement. Je veux dire, faire la lumière sur le fait qu’il s’agit d’une usine qui n’aurait jamais dû être illégale. Vous ne pouvez pas en mourir. C’est très bénéfique pour la santé et c’est plus sûr que tout autre moyen de se détendre et de s’amuser. C’est mieux pour toi que l’alcool. C’est beaucoup mieux pour vous que la plupart des autres médicaments, y compris les médicaments d’ordonnance.

Je pense surtout au CBD, à tous les avantages qu’il procure aux personnes qui luttent contre le cancer ou les blessures. Je pourrais continuer encore et encore. J'étais en train d'aider ce gamin – il est décédé maintenant, mais il était sur une tonne d'analgésiques super et super fort et il a commencé à faire du CBD et il a pu limiter son utilisation de Oxy à, une fois par jour, ce qui était assez fou. Et honnêtement, au début, je n’y croyais pas vraiment. Je pensais juste que les gens essayaient juste de vendre de l'huile de serpent ou peu importe. Ensuite, j'ai vu des gens l'utiliser, et cela les a aidés à souffrir et à avoir des effets significatifs. Et cela m'a aidé à dormir.

Je pense que le cannabis comme drogue de l'annexe I est tout simplement absurde, et je pense que plus il y aura de gens qui en parleront, plus je pense qu'il sera rapide et meilleur.

Consommez-vous du cannabis pour ses bienfaits médicinaux ou à des fins récréatives?

Je ne sais pas si je dirais que j'ai une bonne santé en médecine bénéficie du cannabis, à part le fait que je peux faire de l'exercice le lendemain au lieu d'avoir la gueule de bois de l'alcool, et que je peux toujours m'amuser et, vous savez, me laisser aller. Je vis dans un monde où un million de choses se passent tout le temps, et il est agréable de pouvoir fumer en fin de journée, de se détendre et d’être en quelque sorte capable de désactiver le bruit. Et cela a certainement été bénéfique pour dormir.

Avez-vous déjà joué au poker?

Je l'ai fait. Et je ne le recommanderais pas. Vous pensez que vous faites de bonnes choses mais ce n’est pas toujours – c’est drôle. Je jouais aux échecs avec des amis, je me levais le soir et je jouais, puis le lendemain je regardais mes mouvements et je dirais certainement que fumer un tas d'indica nuirait à votre jeu d'échecs . Et je dirais que cela se traduit par le poker. Je ne le recommanderais donc pas.

Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez fumé de la marijuana?

Oui. En boîte de conserve sur un terrain de golf. J'étais comme 13. C'était assez amusant. Ce n'était pas une bonne herbe mais c'était assez bon. C'était le jour où c'était comme des régs et des boissons alcoolisées ou hydroélectriques. Nous avons donc eu ces règlements de merde et des trous dans une canette.

 Inside the Ignite Launch avec Dan Bilzerian

Sean Cooley /

Maintenant que vous avez accès à la meilleure marijuana au monde, quel est votre préféré?

Cela dépend vraiment de ce que je fais. Si je travaille, j'aime beaucoup la sauce Tangie. Je sais que la sauce est généralement très hardcore, mais pour moi, si c’est une sativa et que je vais à la gym, je peux avoir cette bonne relation entre le mental et les muscles et ça m’aide. Si je regarde un film, je vais certainement aller plus loin vers les indicas ou les hybrides. Je n'aime pas fumer et aller au club. Cela me donne de l'anxiété. Je n'aime pas vraiment être autour d'un groupe de personnes. Je n'ai jamais vraiment été ce type. Je connais des amis qui peuvent le faire. Je ne peux pas, pas mon concert, mais tout fonctionne.

Vous vous considérez donc comme un amateur de cannabis?

J'y entre. J'aime les trucs super terpy. Je fais les dabs low-temp. Je regarde vraiment ce que font les différents terpènes. Je ne suis pas un gars à moitié-cul. Si je veux entrer dans quelque chose, je vais tout faire. Et je fume depuis 27 ans, mais je n’ai pas vraiment été comme les derniers, en ce qui concerne la dégradation des terpènes. Je veux dire quand nous fumions, nous n’avions pas les pannes du limonène, du myrcène et de toutes les autres choses. Maintenant, vous pouvez réellement voir la répartition de ce que vous fumez, et ensuite voir comment cela vous dicte et comment vous le comprenez.

Et je pense que beaucoup de gens sont pris dans la quantité de THC qui est en jeu, mais tout comme lorsque vous allez au magasin d'alcools, vous n'achetez pas seulement Everclear, car il contient le plus d'alcool. Alors oui, je pense que les terpènes sont importants, et j’aime bien quand la plante reçoit la lumière naturelle du soleil, même si elle n’est pas aussi belle. Mais vous savez, j'étais très impliqué dans notre ligne. J'ai testé tout ce que nous allons vendre.

Qu'espérez-vous que votre héritage soit après toutes ces entreprises?

Je veux dire que j'espère sincèrement que c'est le cas. J'espère que ce ne sont pas les jeux de hasard, Instagram, les filles et toutes ces conneries. J'espère que c'est cette compagnie de cannabis, parce que je pense que je peux en être fier et que je peux y rester. Et, vous savez, avec le jeu, quelqu'un doit perdre pour que vous gagniez. Alors qu'avec cela, vous pouvez fournir un excellent produit, vous pouvez gagner et gagner, tout le monde est content, vous savez? Pour moi, c'est la réussite.



Le point de vue exprimé dans cet article n’engage que son super auteur.

Lien de l’article d’origine