Fermer

Lampes de culture CMH / LEC –

Lampes de culture CMH / LEC - Alchimia blog


Il est indéniable que l’industrie du cannabis a évolué à un rythme vertigineux au cours de la dernière décennie, avec une multitude de nouveaux produits génétiques et produits que nous ne pouvions même pas imaginer il ya quelques années. La nouvelle technologie de CMH (halogénure métallique) en éclairage pour la culture en intérieur également connue sous le nom de LEC (Light Emitting Ceramic) . Basées sur la conception d'ampoules à décharge haute intensité conventionnelles, ces nouvelles lampes sont novatrices pour remplacer le quartz utilisé dans les ampoules à halogénure métallique bien connues avec un élément en céramique, qui offre une série d'avantages, notamment en termes de largeur du spectre lumineux et meilleure utilisation de la lumière, ce qui se traduit par de récoltes plus importantes .

L’explication est simple: Les systèmes d’éclairage CMH LEC émettent un spectre lumineux . beaucoup plus proche de la lumière naturelle que toute autre ampoule sur le marché, avec une richesse inégalée dans les différentes longueurs d'onde et allant des UV au rouge lointain. C’est en quelque sorte, la parfaite lumière artificielle pour cultiver des plantes à l’intérieur, augmentant la photosynthèse et atteignant des rendements de de 1,5 grammes par watt dans le cas de cannabis, et avec une production plus élevée de terpènes! En outre, et comme vous le verrez ci-dessous, certaines des plus grandes marques du secteur de l'éclairage offrent déjà leur propre équipement CMH, ce qui est en soi une garantie de son efficacité.

 Lumatek Aurora CMH 315W, technologie et efficacité

Lumatek Aurora CMH 315W, technologie et efficacité

CMH LEC Nanolux CMH / LEC élèvent des lampes

Le célèbre fabricant de lampes et ballasts pour la culture en intérieur Nanolux est entré pleinement dans le monde de la haute lampes CMH de qualité. Comme toutes les autres options que nous présentons ici, ces appareils sont construits avec le ballast électronique monté à côté du réflecteur, ce qui constitue un avantage en termes de confort (ne pas nécessiter de ballast en dehors de la zone de culture). et efficacité de l'équipement (plus la distance entre le ballast et l'ampoule est courte, meilleures sont les performances de la lampe).

Comme vous pouvez le constater, la technologie CMH LEC permet de trouver des ampoules avec deux types de spectre lumineux. : les bulbes 3100K (parfaits pour la floraison) et les bulbes 4200K (adaptés au cycle complet des plantes). Cependant, il est important de se rappeler que vous pouvez illuminer une croissance du début à la fin avec l'un ou l'autre des deux spectres sans aucun problème et avec d'excellents résultats .

.

 Spectre des bulbes Nanolux 315w CMH LEC [19659010] Spectre des ampoules CMH LEC Nanolux 315w (Source: Nanolux)</p data-recalc-dims=

En termes de puissance, Nanolux propose des lampes 315w et 1000w DE (Double Ended, à double culot), couvrant répondre aux besoins des producteurs domestiques et des professionnels les plus exigeants. Les ampoules Nanolux CMH 315w peuvent être achetées, comme nous l’avons dit, en 3100K et 4200K, de même que les ampoules Nanolux CMH 1000w DE . Ces ampoules sont utilisées dans tous les kits complets Nanolux CMH, c'est-à-dire avec tous les accessoires nécessaires, prêtes à être branchées: ampoule, réflecteur, porte-ampoule, ballast électronique et câble d'alimentation. Bien sûr, ils peuvent également être installés dans les systèmes CMH d’autres marques

. La première et la plus petite lampe de la gamme est le Nanolux 315w CMH LEC Fixture qui se fixe immédiatement. l'œil pour la position verticale du bulbe . Ceci, associé au 97% de réflexion obtenu avec le matériau utilisé pour fabriquer le réflecteur assure une diffusion plus uniforme de la lumière sur les plantes, ce qui se traduit par une production accrue de fleurs dans les zones les plus éloignées de la lumière et qui produisent normalement beaucoup moins que les boutons situés plus près de la lampe. Le ballast numérique à basse fréquence est intégré à un côté du réflecteur, ce qui, comme on le sait, augmente son efficacité.

 Ampoule CMH 315w (en bas) et à double extrémité (en haut)

Ampoule CMH 315w (ci-dessous) et double (ci-dessus)

La deuxième option est le luminaire Nanolux CMH LEC 630W qui, grâce à sa conception polyvalente, permet l’utilisation de deux ampoules 315W l'un des deux spectres disponibles, 3K (3100K) ou 4K (4200K). De cette manière, les producteurs peuvent installer deux ampoules 3K, deux ampoules 4K ou une ampoule de chaque, et selon leurs besoins ou le stade de développement des plantes, ils peuvent personnaliser le type de spectre à leur guise. En outre, cet équipement peut être connecté au système de contrôle du cloud Nanolux via une application, offrant ainsi encore plus de contrôle à l'utilisateur.

Enfin, Nanolux propose sa lampe la plus puissante, le Nanolux CMH LEC 1000w . Cette lampe utilise une ampoule CMW LEC à double culot de 1000 W, dont la puissance peut être contrôlée via le ballast numérique ajustable intégré au réflecteur. De cette manière, le producteur peut choisir d’utiliser la lampe à différentes puissances (500w, 750w, 875w ou 1000w), ce qui nous permet d’utiliser le même équipement du début à la fin de la culture, ainsi que de réduire la puissance électrique. consommation en fonction des besoins (chaleur, transpiration des plantes, etc.)

 Le luminaire Nanolux 315W CMH est installé en position verticale

Le luminaire Nanolux 315W CMH est monté en position verticale

Lumatek CMH / LEC Cultiver des lampes

Une autre des plus grandes marques du secteur de l'éclairage agricole, Lumatek a également présenté son nouvel équipement CMH qui, avec la construction de ces nouvelles lampes, associe les dernières technologies, d'excellentes caractéristiques et haute qualité de cette marque bien connue. L'une des principales caractéristiques du Lumatek CMH Aurora 315w LEC 3100K est la possibilité de de réguler la sortie (quelque chose que l'on ne voit généralement pas dans les équipements 315W) de 50% à 100% à 10% intervalles. Cette polyvalence les rend idéales pour la croissance de petits plants et pour la floraison de spécimens adultes.

Lumatek offre – comme Nanolux – un 630w unité , le Lumatek Tekken Pro 630w LEC CMH 3100K . Cependant, dans ce cas, la source lumineuse n'est pas deux ampoules de 315W, mais une ampoule à culot double de 630w DE CMH . Comme dans le kit précédent, le ballast numérique ajustable nous permet de contrôler la puissance de sortie, dans ce cas 80%, 90% ou 100%. En outre, il dispose de connexions à utiliser avec le contrôleur Lumatek, connu sous le nom de Lumatek Digital Panel . Sans aucun doute, Lumatek est à nouveau à la pointe de l'illumination grâce à ces deux magnifiques lampes de culture!

Newlite CMH / LEC élèvent des lampes

Enfin, nous présentons les dernières innovations en matière de lampes CMH / LEC de Newlite . Comme dans le cas précédent, nous nous retrouvons avec une lampe de 315w et une de 630w . Le kit d'éclairage Newlite 315w CMH / LEC comporte un ballast numérique léger (non dimmable) couplé au réflecteur Alanod de fabrication allemande et peut être acheté avec une ampoule 3K, 4K ou sans une ampoule.

Pour sa part, le système d’éclairage Newlite 63ow CMH / LEC utilise une ampoule 3K ou 4K DE (à double culot) de 630w, comme la Lumatek Tekken. Ce nouveau type d’ampoule a un indice thermique inférieur ce qui, combiné à une rendement PAR supérieur supérieur à celui des ampoules classiques, les rend plus efficaces que deux ampoules 315w. Par ailleurs, et comme nous l’avons déjà vu, l’avantage des unités équipées de deux ampoules de 315w réside dans la possibilité d’utiliser les deux spectres (3K et 4K) dans la même lampe.

[1965] 19659002] Comme vous pouvez le constater, le choix de lampes CMH / LEC augmente chaque jour, de plus en plus de fabricants optant pour ce nouveau type de technologie d'éclairage pour la culture en intérieur ainsi que comme support à la lumière naturelle pour les plantations cultivé dans de grandes serres. Nous vous encourageons à les essayer, nous l'avons déjà fait et nous pouvons certainement affirmer que les résultats ne déçoivent pas, tout indique qu'ils sont l'avenir des lampes à décharge à haute intensité pour la culture en intérieur.

Bonnes récoltes!



Le point de vue exprimé dans cet article n’engage que son auteur trop cool.

Lien de l’article source